4ème congrès ordinaire de l’OFFPI: Anne Gnahouret élue avec  96,51% des suffrages

Vues: 176
Lecture: 2 minutes

Anne Gnahouret est depuis le samedi 30 novembre, la nouvelle présidente de l’Organisation des femmes du Front populaire ivoirien (OFFPI). Candidate unique, elle a été élue à 96,51% des suffrages par les congressistes, au 4ème congrès ordinaire de l’OFFPI.

Anne Gnahouret s’est engagée à œuvrer pour le triomphe de Pascal Affi N’Guessan aux élections de 2020. Car, « c’est lui qui nous ramènera Laurent Gbagbo. La clairvoyance d’Affi N’Guessan nous permet d’envisager le futur avec sérénité. La nouvelle patronne de l’Organisation des femmes du Front populaire ivoirien a promis d’être présente sur le terrain pour porter et faire partager le message d’espoir du président du FPI.

Anne Gnahouret a fait un clin d’œil à Marie-Odette Lorougnon et Odette Sauyet Likikouet, anciennes responsables de l’OFFPI, aujourd’hui dans la dissidence. «La place de Marie-Odette et Odette Sauyet Likikouet est ici parmi nous. Pour qu’avec les nouvelles militantes nous continuons  d’œuvrer pour la Refondation de la Côte d’Ivoire. Je prends l’engagement de travailler avec vous pour construire un nouveau type de leadership féminin », a-t-elle indiqué. Mme Anne Gnahouret entend mettre l’accent sur l’implantation de l’OFFPI aux fins de la rendre performante. Par ailleurs, la présidente des femmes a demandé à Pascal Affi N’Guessan de mettre la femme au cœur de son action politique. Un engagement qui devrait se traduire par le respect de la parité dans les sphères de décisions lorsque le FPI sera au pouvoir.

Plusieurs représentants de partis politiques ivoiriens et étrangers ont pris la parole pour manifester leur soutien au Front populaire ivoirien. Notamment, Lider, le Pit, l’Afd. A ceux-ci, s’ajoutent le PNDS et le RSD du Niger.

Le 4ème congrès de l’organisation des femmes militantes du Front populaire ivoirien a été sanction une par une forte mobilisation des femmes du parti à la rose. Le théâtre à ciel ouvert du Palais de la culture d’Abidjan a fait le plein, le samedi 30 novembre. Venue des quatre coins du pays, et drapé dans les couleurs du parti, elles ont pris part au congrès en ambiance bon enfant. Entretenue par les prestations d’artistes renoms tels Paul Madys, Patriote Godéhi, Ya Kinimo pour ne citer que ceux-là.

Au sortir de ce congrès, une reforme importante est apportée à l’Organisation des femmes du Front populaire ivoirien. Désormais, la première responsable est la présidente.

Anne Gnahouret a été élue présidente de l’OFFPI en recueillant 1935 voix, soit 96, 51% des suffrages. Nombre d’inscrites, 2910. Votantes 2005. Taux de participation de 68,70%.

Mme Kouakou Abenan, a été élue commissaire au compte avec 94, 51% des suffrages.

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart