Assassinat d’Ibrahim Coulibaly, dit IB: Une nouvelle plainte contre Soro à Paris

Vues: 217
Lecture: < 1 minute

Un nouveau front judiciaire contre Guillaume Soro à Paris, au moment où la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) le rehausse à travers un arrêt inédit. Hier jeudi 7 mai, une plainte a été déposée en France pour les faits de crimes de guerre et assassinats. Selon Médiapart, l’action est initiée par les avocats de six personnes de nationalité ivoirienne et française qui accusent Guillaume Soro d’avoir commandité entre 2004 et 2011, la mort de cinq personnes membres ou ex-membres de la rébellion dont Coulibaly Ibrahim dit IB.

Visé par un  mandat d’arrêt de la justice ivoirienne, l’ancien poulain d’Alassane Ouattara s’est retranché à Paris depuis décembre 2019. Candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020, Guillaume Soro et ses proches font l’objet de plusieurs poursuites. Alain Lobognon, Soul To Soul et une dizaine d’autres collaborateurs sont en détention en Côte d’Ivoire. Ces derniers estiment être l’objet d’harcèlement pour n’avoir pas accepté d’accompagner Amadou Gon, le candidat déclaré du RHDP.

César Ebrokié

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart