Le pouvoir d'Abidjan est déterminé à maintenir Laurent Gbagbo loin de la Côte d'Ivoire

Bceao: Laurent Gbagbo prend 20 ans en appel

Vues: 87
Lecture: 1 minute

La justice ivoirienne a condamné par contumace ce mardi, Laurent Gbagbo, ex- président de la Côte d’Ivoire à 20 ans de prison ferme et 329 millions de francs Cfa pour “braquage” de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) en 2010-2011.

En réalité, pour avoir ouvert l’agence de la Bceao d’Abidjan permettant à l’économie ivoirienne de fonctionner. En effet, sur injonction de Paris, la Bceao a décidé d’assécher financierement le régime Gbagbo et les populations en fermant toutes les banques.

Il s’agissait de le contraindre à remettre le pouvoir à l’actuel président qui est finalement arrivé au pouvoir après une intervention militaire de l’armée française.

En janvier 2018, Laurent Gbagbo avait été condamné de la même peine de prison en première instance. Il avait alors interjeté appel.

Coulibaly Zié Oumar 

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart