Blé Goudé condamné par le Tribunal criminel/ Me Claver N’Dry : « Nous allons saisir la Cour africaine des droits de l’homme ».

Vues: 342
Lecture: < 1 minute

Me Claver N’Dry, l’avocat de Charles Blé Goudé, a réagi le mardi 31 décembre 2019 à la condamnation par contumace de son client par la justice ivoirienne, le lundi 30 décembre 2019 dans un entretien publié sur les réseaux sociaux. Il a assimilé la décision de condamnation à une « comédie judiciaire». Aussi a-t-il promis de saisir la Cour africaine droits de l’homme des peuples. « Nous allons saisir la Cour africaine des droits de l’homme », a-t-il martelé, soulignant que devant la justice internationale, le dossier de son client est plutôt bien traité. « J’irai devant la Cour africaine parce que je me sens mieux devant les juridictions étrangères (…) Nous pensons que la Cour africaine ne permettra pas une telle violation des droits de notre client », a-t-il espéré.

L’avocat de Charles Blé Goudé a relevé une fois de plus incohérence de la justice ivoirienne qui a renvoyé elle-même l’ancien ministre de la jeunesse devant la Cour pénale internationale (CPI) et qui dans le même temps demande qu’il soit là pour un autre jugement. « On bloque des personnes. En même temps, on les réclame dans leur pays pour qu’ils puisent faire face à la Justice », s’est-il désolé.

Charles Blé Goudé a été condamné à 20 ans de prison, 10 ans de privation de ses droits civiques, 200 millions de francs CFA de dommages et intérêts à verser aux victimes. Il était accusé d’« actes de torture, homicides volontaires et viol ».

César Ebrokié

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart