(CAN 2019) Côte d’Ivoire- Algérie : 1-1, 3 tab à 4 Les Eléphants tombent les armes à la main

Vues: 221
Lecture: < 1 minute

Match plein et complètement abouti des Éléphants, mais à la fin une défaite synonyme d’élimination. Tel peut être résumé le dernier match livré par les Éléphants de Côte d’Ivoire face aux FENNECS d’Algérie hier, à Suez, en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, Egypte 2019.

Les Algériens ont ouvert la marque à la 20ème par Sofiane Féghouli en première mi-temps pour l’Algérie. La Côte d’Ivoire a répliqué par Jonathan Kodjia en seconde période. C’est sur le score de 1 but partout que les deux équipes se sont séparées après 120 minutes. L’épreuve des tirs au but à laquelle on a recouru pour départager les deux protagonistes a été fatale aux Ivoiriens. Un tir raté du côté algérien et deux du côté ivoirien. D’abord Wilfried Bony, ensuite le capitaine d’équipe Serey Dié pourtant auteur d’un excellent match.

En conférence de presse, Ibrahim Kamara est apparu totalement déçu de cette élimination. Selon lui, son équipe a eu la possibilité de faire mieux. Malgré la défaite, le coach des Eléphants a reçu les félicitations de nombreux observateurs, notamment des journalistes présents À Suez.

Parce que, en réalité, nul ne s’attendait à une prestation ivoirienne d’un tel niveau. Les critiques contre le jeu pratiqué par les Ivoiriens étaient si virulentes que beaucoup de gens s’attendaient à ce que les Éléphants subissent la loi des FENNECS. Et pourtant tel ne fut pas le cas.

Les Algériens se qualifient au bout du suspense pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations, Egypte 2019. Ils s’expliqueront avec les Super Eagles du Nigéria. Une affiche qui promet.

 

Augustin Kouyo

Envoyé spécial à Suez

 

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart