Un agent en pleine régulation de la circulation (photo d'archives)

Circulation routière: L’Ong « Egalité et Justice pour tous » rétablit l’ordre sur les routes

Vues: 189
Lecture: < 1 minute

Le constat est connu de tous. Circuler à Abidjan est devenu un réel parcours du combattant, surtout à des heures de pointe. C’est ce qui a suscité le désir de l’ONG « Egalité et Justice pour tous » de réguler la circulation dans cette commune.

Au rond-point de l’ancien camp d’Akouédo, dans la commune de Cocody, comme dans certaines autres communes, plusieurs agents de la circulation sont postés, vêtus de pantalon tissu noir, de polo couleur vert treillis à l’effigie du logo de l’ONG et d’une chasuble orange.

Leur mission ? Apporter leur contribution au maintien de l’ordre sur les routes afin de limiter les embouteillages et diminuer les risques d’accidents. Ces agents disent « travailler pour l’Etat de Côte d’Ivoire » et avoir l’accord de « tous les ministères impliqués dans ce secteur ».

Pour M. Kouamé Eric, chef d’équipe des coordonnateurs de la circulation au rond-point du camp d’Akouédo, « on ne peut pas satisfaire à 100%. Nous espérons que notre présence pourra attirer l’attention et limiter les dégâts». Selon lui, la priorité ne peut être donnée à tous les usagers en même temps, mais en moins d’une heure, ils ont réussi à rétablir l’ordre sur cette voie.

Kouamé a également souligné que plusieurs critères sont requis pour exercer ce métier, notamment une bonne santé car, dit-il, « ce n’est pas facile de rester debout plus d’un quart d’heure ».

La régularisation de la circulation par l’ONG a débuté ce jeudi 03 octobre et est à sa première phase d’essai.

M.C.B et K.C

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart