DERNIÈRES INFOS

Conférence: Vivre avec les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Vues: 137
Lecture: 1 minute

La journée internationale de lutte contre les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (Mici) a été célébrée le 19 mai. En prélude à cet évènement, l’Association des personnes vivant avec les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (Amici) a organisé une conférence le 18 mai, au Cires, à Abidjan-Cocody.

A en croire sa présidente, Roseline Zahui, l’objectif est de faire connaitre les Mici. Animé par Pr Alassan Mahassadi, gastroentérologue au Chu de Yopougon, cette conférence a eu pour thème ” vivre avec les maladies inflammatoires chroniques en Côte d’Ivoire”.

Pr Alassan Mahassadi a informé que parler des Mici, c’est faire référence à la maladie de Crohn, qui perfore par endroit le petit intestin, et la rectocolite hémorragique, qui perfore tout le gros intestin. L’on ne peut en guérir, à l’exemple de l’asthme ou de la drépanocytose, mais calmer les crises est possible. Et, les crises sont essentiellement des diarrhées avec des selles liquides pour la maladie de Crohn, et des selles sanglantes, pour la rectocolite hémorragique. Une personne atteinte de Mici peut faire des selles en moyenne 10 à 20 fois par jour quand survient une crise.

Le conseil qu’il donne pour vivre avec la maladie est de bien prendre ses médicaments, tout en suivant les conseils de son médecin traitant. Car, en cas de complication de la maladie, la prise en charge médicale devient plus difficile, et peut-même entrainer une évacuation sanitaire en Europe.

 

Herman Bléoué

 

commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart