Côte d’Ivoire/ Agriculture : La noix de cola, une richesse méconnue

Vues: 565
Lecture: 2 minutes

Avec plus de 100 000 tonnes de production dans l’année, la Côte d’Ivoire tient la première place des pays producteurs de noix de cola dans le monde.

« En Tunisie j’ai vendu une noix de cola à 600 francs. Dans les pays arabes, tels que l’Arabie Saoudite et l’Iran, une noix de cola sélectionnée coûte environ 1000 Fcfa », fait remarquer le président du conseil d’administration (PCA) de l’association des producteurs et exportateurs de cola de Côte-d’Ivoire (APPEXCO-CI), M. Mamadou Doukouré. Expliquant que la Côte d’Ivoire se démarque par la production de la meilleure espèce du cola. Il s’agit du cola Nitida qui est la qualité la plus appréciée au monde sur les 140 espèces existantes. On enregistre 14 régions de production en zones forestières y compris la région de Yamoussoukro pour 30 000 exploitants sur le territoire national.

Dans l’année, le cola connait 3 saisons de production. Ce sont la petite saison, allant de mai à juillet, la moyenne saison, d’août à octobre, et la grande saison s’étendant de novembre à avril. « Sur le marché local, la consommation est faible, mais le prix de vente de la noix de cola se situe entre 500F et 1000F le Kg. Sur le marché ouest africain, le prix de la noix varie entre 1000F et 2000F le Kg », révèle le PCA.

Il déplore que le secteur de l’écoulement sur le marché extérieur se trouve aux mains des non Ivoiriens. Les pays demandeurs sont le Mali,  le Burkina Faso, le Niger, le Sénégal, le Nigeria, la Tunisie, l’Algérie, le Maroc, la France, l’Allemagne, l’Italie, les USA, le Pakistan, l’Arabie Saoudite et l’Iran.

Le patron de l’APPEXCO-CI souligne que dans la pharmacopée traditionnelle, les vertus thérapeutiques de la noix de cola sont nombreuses. Elle permet de traiter des maladies comme l’infection pulmonaire, la grippe, l’hémorroïde et l’hypotension cardiaque.

Le fruit est aussi généreux en caféine. Et pour l’industrie moderne, il entre dans la fabrication des produits pharmaceutiques et cosmétiques. Il sert à faire des teintures et des colorants. Il est aussi utilisé dans la fabrication de boissons tonifiantes, de vins et de liqueurs.

On a également recours à la noix de cola dans les us et coutumes. Pour les cérémonies de fiançailles, de mariage, de naissance, de baptême d’un nouveau-né, de résolution de conflits, de funérailles, la noix de cola est nécessaire. On voit dans cet usage le symbole d’hospitalité, d’amitié, de partage, d’entente, de respect, de solidarité et de sociabilité.

Benjamin Koré

benjaminkore2016@gmail.com

  

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart