Côte d’Ivoire: AgricultureBaisse de la production de noix de cajou

Vues: 320
Lecture: < 1 minute

En Côte d’Ivoire, l’année 2019 marquera la première baisse de la production de noix de cajou depuis 2016. D’après Adama Coulibaly, directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA), la récolte d’or gris devrait se chiffrer à 730 000 tonnes, soit 4% de moins qu’en 2018 (761 317 tonnes).

La contreperformance envisagée est principalement liée à des mauvaises conditions météorologiques, indique le dirigeant. Globalement indique M. Coulibaly, les activités de commercialisation de la noix de cajou tournent au ralenti cette année en raison du manque de financement et de la réticence des acheteurs indiens et vietnamiens.

Preuve de cette morosité, les achats cumulés de la matière première ont atteint 371 531 tonnes au 6 mai dernier contre 530 977 tonnes à la même période de l’année dernière. La campagne de commercialisation 2019 a été lancée le 20 février dernier sur un prix minimum à la production de 375 Fcfa/kg.

 

Agence Ecofin

(NB : Le titre est de la rédaction)

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart