Entre Alpha Blondy et son ex-épouse et leur fille, qui est roi de la manipulation?

Côte d’Ivoire/Après son mariage polémique: Alpha Blondy réagit : “je suis bel et bien divorcé de Mme Hong Ran Young”

Vues: 193
Lecture: 2 minutes

Sa réaction était attendue. Et elle venue. Preuve à l’appui, Alpha Blondy qui s’est pompeusement remarié ( devant le Maire d’Abobo Hamed Bakayoko) récemment avec dame Aelyssa  Darragi, d’origine italo-tunisienne, affirme sur sa page officielle Facebook qu’il est “bel et bien divorcé de Madame Hong Ran Young, je ne suis pas polygame et j’ai le droit de refaire ma vie sans me justifier”.

En plus régler ses comptes avec ceux qui l’ont accusé de polygamie, notamment sa fille Soukeïna Koné et sa mère Hong Ran Young, Alpha Blondy produit une grosse du Tribunal d’Abidjan en date du 29 mars 2019, prononçant le divorce définitif entre lui et son ex-épouse coréenne.

Pourtant, dans notre publication du 25 février dernier (lire ici),sa fille Soukeïna, affirmait qu’ “aucun divorce n’a été demandé. Aucun divorce n’a été prononcé”.

Dans la même publication, celle qu’Alpha Blondy présente comme son ex-épouse, affirme à la suite de sa fille, que  “je suis légalement encore marié à toi, tu commets un délit”.

Grosse du divorce d’Alpha Blondy vu sur sa page Facebook officielle

Tout comme Alpha Blondy, Ran Young Hong a produit l’acte de mariage entre elle et la star du reggae ivoirien.

Apres avoir clarifié sa situation, Alpha Blondy invite ses deux femmes d’éviter “d’éclabousser les personnes innocentes, tels que le Maire Hamed Bakayoko ou mon épouse Aelyssa, en cherchant désespérément des boucs émissaires.
La vie ne se conjugue pas au présent de l’accusatif”.

Suite de la grosse de justice

Pour autant, des questions demeurent. Comment peut-on expliquer qu’Alpha Blondy soit en instance de divorce depuis 2018 selon la grosse qu’il a lui-même publiée sur sa page facebook, et que la femme qu’il veut divorcer, ne soit pas au courant?

En effet, comme on l’a vu dans les lignes précédentes, la coréenne affirme qu’il n’y a eu “aucune demande de divorce”.

Leur fille Soukeïna, affirme la même chose. Si effectivement ses parents étaient en instance de divorce, pourquoi n’est-elle pas au courant?

L’autre question qui remonte, c’est comment se faut-il que dame Ran Young Hong visiblement ne sait pas qu’elle a été divorcée par une décision de justice depuis le mois de mars 2019 soit depuis près de 12 mois?

Il y a manifestement un gros flou. Soit la fille d’Alpha Blondy et sa mère manipulent l’opinion soit c’est Alpha Blondy et ses amis du pouvoir insultent l’intelligence des Ivoiriens.

Coulibaly Zié Oumar 

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart