Côte d’Ivoire/Covid-19: les voyageurs vont débourser 50 mille francs cfa pour le test obligatoire au départ d’Abidjan

Vues: 383
Lecture: 2 minutes

Le test covid est désormais obligatoire pour tous les voyageurs au départ de l’Aéroport internationale Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

C’est la décision adoptée par le Conseil des ministres du mercredi 5 juillet dernier à la suite du conseil de sécurité national (Cns) du 30 juillet dernier sur la covid-19.

Pour ce test covid, les voyageurs au départ d’Abidjan devront s’acquitter de la somme de 50 mille francs. « Les voyageurs doivent se soumettre au dépistage de la COVID-19 dans des centres agréés et dédiés pour les tests et réaliser une PCR dont le coût est de cinquante mille (50.000) FCFA payable en ligne sur le site www.deplacement-aerien.gouv.ci. », informe le communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique.

En parallèle, poursuit le communiqué, « tout voyageur arrivant en Côte d’Ivoire doit justifier de l’absence d’une infection à Covid-19 en cours, par la présentation d’une attestation de test négatif par PCR pour la Covid-19, datant de moins de cinq (5) jours par un laboratoire agréé au plan national, ou d’un test sérologique indiquant une infection ancienne à la Covid-19 ».

Par conséquent, « tout passager dépourvu d’une telle attestation d’un test sérologique indiquant une infection ancienne, sera mis en isolement pendant 14 jours à la charge de la compagnie aérienne ».

Par ailleurs, le communiqué invite les passagers entrant ou descendant à l’aérogare ou descendant de l’avion à porter « obligatoirement un masque facial, conformément à la réglementation en vigueur en Côte d’ivoire ». Les voyageurs quelque soit le sens (arrivée ou départ) seront soumis à un contrôle systématique de la température.
« Aussi tout passager présentant une température supérieur à 38°C, ou ayant des symptômes évocateurs de la COVID-19, sera-il, systématiquement pris en charge par les équipes dédiées du Ministère en charge de la santé, en accord avec le Règlement Sanitaire International (RSI) ».

L’entrée en vigueur de cette disposition n’est toutefois pas encore entrée en vigueur. « Pas avant le 20 août », nous a soufflé un agent du ministère de la santé au téléphone.

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart