Côte d’Ivoire/Ecole: la Fesci dénonce les maux de l’école ivoirienne devant Hamed Bakayoko

Vues: 284
Lecture: < 1 minute

L’école ivoirienne va mal. Toutes les occasions sont bonnes pour dénoncer les maux qui la minent. C’et ainsi  que  le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire (Fesci), Allah Saint-Clair a mis le doigt  hier sur ce qu’il appelle «un système mafieux » qui mine selon lui le secteur éducation-formation face au Premier ministre Hamed Bakayoko au palais de la culture de Treichville.

«Des systèmes mafieux sont installés dans nos lycées et collèges. Cela est connu de l’ensemble des ivoiriens» a-t-il fait savoir au nouveau patron de la primature. Le leader de la Fesci a donné des preuves liées à ces accusations. «Les frais d’inscription ont été fixés à 6000 FCFA. Mais dans tous les lycées de Côte d’Ivoire même au lycée sainte Marie après cette somme il y a 20.000FCFA qui sont reversés au Coges» L’annulation des frais anarchiques dans les écoles a été souhaité par le  leader syndical.

Doumbia Namory    

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart