(Côte d’Ivoire) Elections 2020/Kevin Adomayakpor : ” Il faut trouver un équilibre entre la coopération politique et la compétition politique”

Vues: 309
Lecture: < 1 minute

” Nous sommes conscients que les partis politiques visent la conquête du pouvoir d’Etat et son exercice. Mais, il faut qu’en Côte d’Ivoire comme partout en Afrique, trouver un équilibre entre la coopération politique et la compétition politique”.

Le directeur résident du National Démocratic Institute (Ndi) a plaidé pour des relations coordiales entre les acteurs politiques ivoiriens pour créer les conditions d’apaisement du climat politique. C’était le mercredi, 23 octobre, à l’atelier de renforcement des capacités des membres de la Concertation interpartis pour des élections démocratiques (Cied), à l’hôtel Belle Côte.

Il a soutenu qu’il s’agit à cette formation des acteurs de jeter les bases d’une stabilité à long terme. Kévin Adomayakpor a indiqué que cette initiative prend en compte aussi bien la période pré électorale, la compétition électorale que l’après scrutin de 2020. Le directeur résident du Ndi a souligné la responsabilité qui incombe aux animateurs des sections dans la réussite de ce projet.

Le président de la Cied, vice-président du Front populaire ivoirien (FPI), Kouakou Krah a abondé dans le même sens que le directeur en expliquant qu’il s’agit à travers cette initiative de mettre fin au cycle de violence qui depuis quelques années rythme la vie politique en Côte d’Ivoire. “Nous voulons travailler à faire des élections de 2020, un scrutin paisible” a-t-il affirmé. Il a insisté sur la nécessité pour les acteurs politiques ivoiriens de se parler et de se rapprocher à travers un dialogue permanent.

 

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart