(Côte d’Ivoire) Financement des partis politique : Issiaka Sangaré demande un système de traçabilité des fonds

Vues: 309
Lecture: < 1 minute

Le réseau ivoirien des leaders (RIL) et la fondation Friedrich-Ebert ont organisé un colloque portant sur la question du financement des partis politiques samedi, à l’hôtel Manhattan suites, à Cocody-Abidjan.

Invité à se prononcer sur «les sources et défis du financement de la campagne électorale», le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), Issiaka Sangaré a dit, qu’ «on finance des partis qui ont déjà une base. Au lieu de mettre en évidence un ensemble de critères pouvant permettre à d’autres partis d’avoir les moyens, et de pouvoir fonctionner de façon autonome». C’est pourquoi «Il faut un système qui garantisse la traçabilité des fonds», tout en plafonnant le financement.

Ainsi tout candidat n’ayant pas atteint la marge de 10%, et qui n’est pas représenté au parlement serait disqualifié, a-t-il affirmé.

Il a exhorté à l’Etat, qui a choisi un scrutin majoritaire, de « mettre une dose proportionnelle au niveau législatif».

 

                                                                                        Salia Dongo

                                                                                        (Stagiaire)

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart