Côte d’Ivoire / Mairies : les directeurs et chefs de services administratifs renforcent leurs capacités

Vues: 250
Lecture: 2 minutes

Le réseau des directeurs et chefs de services administratifs des mairies de Côte d’Ivoire (REDSCAM CI) ont renforcé les capacités de leurs membres du 17 au 19 juin dernier, au sein de la mairie de Yopougon, à Abidjan. L’atelier auquel ils ont participé s’est articulé autour du thème central “La connaissance des attributions des directeurs et chefs des services administratifs de mairies, gage de l’amélioration de la qualité des services administratifs”.

A en croire Toh Séhi Serge, président du REDSCAMCI, cette rencontre des administratifs des mairies est la bienvenue, vu qu’avec  les élections de 2018, il y a de nouveaux conseils municipaux à la tête de nombreuses mairies. A cela s’ajoute de nouvelles nominations au poste de chef de services administratifs. « C’est un nouveau quinquennat qui commence. Le défit à relever est celui de la bonne gouvernance au service du développement de proximité, en repoussant les limites de la bonne qualité des services fournis aux populations dans les mairies », a-t-il déclaré.

Cette vision passe par la maitrise du cadre organique des emplois au sein des mairies et des lois y afférents, la connaissance de la gestion des ressources humaines et de la rédaction de courriers administratifs. Puis, le rôle et la mission de la police municipale. « Certes, en 3 jours, nous ne pouvons pas épuiser ces questions, mais il est toujours bon de jeter les bases, de donner le pré requis ou de  faire des recadrages afin que chaque responsable administratif puisse avoir les rudiments nécessaire pour une auto formation continue. Car, à ce poste, ce sont des fonctionnaires venant de plusieurs ministères qui sont détachés pour se mettre au service des collectivités territoriales. Ce qui ne fait donc pas forcement d’eux, dans leur début, des spécialiste en matière de gestion de services administratifs des mairies », a confié Toh Séhi Serge.

Le président du REDSCAMCI espère que cette première formation de l’année 2019 ne soit pas la dernière. Pour cela, il invite les maires des autres communes à faire comme le maire de Yopougon, Gilbert Kafana Koné, parrain de cette session, à les aider à se retrouver en formation chaque trimestre.

 

Herman Bléoué

bleoueherman@yahoo.fr

 

 

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart