Côte d’Ivoire / Mutuelle : La carte intelligente de la Mugefci distribuée à 10% des fonctionnaires

Vues: 446
Lecture: 2 minutes

La carte intelligente de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci) connait-elle des difficultés de distribution au niveau des Fonctionnaires et agents de l’Etat en activité ou à la retraite ?

Depuis septembre dernier, date du lancement de la carte intelligente, ce sont seulement environ 10% (23.303 cartes) des fonctionnaires qui ont reçu leur carte, selon Mesmin Comoé, Président du Conseil d’Administration de la Mugef-ci, dans un entretien qu’il a accordé à la Newsletter N°57 du 05 juin 2019 du programme français d’appui aux stratégies mutualistes de santé (PASS). Soit 8 mois après son lancement. Il a dans le même ordre d’idée révélé que « nous avons distribué dans notre réseau actuel 507 terminaux soit 208 à des pharmaciens et 299 à des médecins prescripteurs ».

Cette faiblesse dans la distribution des cartes pourrait s’expliquer par le fait que la carte intelligente n’est pas pour le moment obligatoire. « Pour l’heure, les deux systèmes ont cours à la Mugef-ci (système classique de bon et carte intelligente). Il en sera ainsi jusqu’à ce que nous atteignions la taille que nous nous sommes fixés, avant de rendre la carte obligatoire », a-t-il précisé dans l’entretien. Une autre raison pourrait être la formation en cours des praticiens et des pharmaciens à l’utilisation des terminaux de lecture afin de constituer un « réseau de soins carte unique et intelligente ».

Pour autant, Mesmin Comoé se veut optimiste. Car selon lui, « nos projections sont plus que positives. Avec cette première phase, nous arrivons à faire un meilleur suivi des dépenses de l’adhérent. Nous avons la possibilité déjà de ne servir que les médicaments de notre liste.

Un médicament qui n’est pas inscrit sur la carte ne peut pas être servi. Les personnes qui ont besoin de renouveler leurs ordonnances n’ont plus besoin de se rendre chez le médecin. Les médicaments sont automatiquement disponibles sur la carte à échéance. Nous pensons que nous pouvons aller encore plus loin ». « Pour cette première phase, a-t-il poursuivi, nous avons mis l’accent sur le régime de base de la Mugef-ci qui est la pharmacie (…)». Dans une deuxième phase, la complémentaire Ivoir’Santé selon lui, sera intégrée à la carte intelligente.

Alors, comment se servir de cette carte intelligente ? « Se rendre dans un centre de santé dans lequel exercent des “médecins prescripteurs carte intelligente” muni de sa carte intelligente ; se faire consulter par un “médecin prescripteur carte intelligente” qui exigera la saisie du code de la carte intelligente (ne surtout pas le communiquer, il est secret) ; se rendre dans une pharmacie acceptant la carte intelligente pour se faire servir ses médicaments. La carte intelligente contient l’ordonnance où le code sera également saisi par le détenteur de la carte », a expliqué Mesmin Comoé.

 

Coulibaly Zié Oumar

 

 

 

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart