Côte d’Ivoire : Présentation officielle des institutions du pays

Vues: 310
Lecture: 2 minutes

Les institutions dont s’est dotée la Côte d’Ivoire ont été portées officiellement à la connaissance des citoyens le 22 juillet, à Sofitel hôtel Ivoire. Elles sont au nombre de douze.

L’assemblée nationale : présidée par l’honorable  Amadou Soumahoro, elle est chargée de voter les lois.

Le sénat : dirigé par le vénérable Ahoussou Jeannot Kouadio, il assure la représentation des collectivités territoriales et des résidents ivoiriens hors du pays au sein du parlement ivoirien.

La cour suprême : son président est René François Aphing-Kouassi. Cette institution est chargée de veiller à l’application la loi par les juridictions de l’ordre judiciaire et de l’ordre administratif. Elle comprend la cour de cassation et le conseil d’Etat.

Le conseil constitutionnel : dirigé par Mamadou Koné, il est chargé de réguler les fonctionnements des pouvoirs publics. Il intervient, parfois, dans le processus électoral.

La cour des comptes : c’est une juridiction administrative. Elle est chargée de juger la régularité des comptes publics, de contrôler l’usage des fonds publics par les donateurs. Elle est dirigée par Diomandé Kanvaly

Le conseil économique, social, environnemental et culturel : il conseille le gouvernement sur la politique économique, sociale, environnementale et culturelle du pays. C’est Charles Koffi Diby qui en est le dirigeant.

La Grande chancellerie : elle est chargée de récompenser le mérite personnel et les services éminents rendus à la Nation. La chancelière est Henriette Diabaté.

 Le médiateur de la république : c’est une autorité administrative indépendante. Elle veille à l’harmonisation des rapports entre les administrateurs et les administrés. Le médiateur est Adama Toungara.

La chambre nationale des Rois et des Chefs traditionnels : elle est contributive à la valorisation et à la promotion des valeurs culturelles et républicaines. Son chef est sa majesté Amon Tanoe.

La commission électorale indépendante : elle gère tout ce qui concerne les élections en Côte d’Ivoire. Youssouf Bakayoko en est le président.

La haute autorité pour la bonne gouvernance : elle assure une mission de prévention et de lutte contre la corruption. N’golo Fatogoma Coulibaly en est le dirigeant.

L’académie des sciences, des arts, des cultures d’Afrique et des diasporas africaines : elle vise la croissance économique et le progrès social. C’est un organe spécial qui est rattaché à la présidence. Le président est le professeur Antoine Hauhouot-Assepo.

 

Salia Dongo

Stagiaire

 

 

 

 

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart