Cheick Aïma Mamadou Traoré, le nouveau guide spirituel de la communauté musulmane ivoirienne

Côte d’Ivoire/Religion: Cheick Aïma Mamadou Traoré, successeur de Boikary Fofana 

Vues: 280
Lecture: 2 minutes

C’est fait! La communauté musulmane ivoirienne connait son nouveau guide spirituel: il s’agit de Cheick Aïma Mamadou Traoré. L’iman de la grande mosquée de la Riviera. Il succède ainsi à feu Cheick Aïma Boikary Fofana décédé le dimanche 17 mai dernier du Covid-19.

Il a été désigné aujourd’hui par le collège des imams du Conseil supérieur des Imams, des Mosquées et des affaires islamiques de Côte d’Ivoire (COSIM).

“Les choses se sont passées comme l’avait organisé Aïma Boikary Fofana de son vivant” raconte un journaliste de la radio islamique Al Bayane. Selon lui, c’est l’année dernière que le défunt président du Cosim au cours d’un conclave a fait mettre tout au point en cas de maladie grave invalidante ou de mort du président. Il avait ainsi prévu le vice-président prenne le relais en cas de décès du président.

Le nouveau Cheick, compagnon et homme de confiance de longue date de feu Boikary Fofana, était le vice-président du Cosim. C’est donc naturellement qu’il a été désigné conformément aux textes mis en place il y a un an, comme le guide spirituel de la communauté musulmane ivoirienne.

C’est à juste titre que les premiers mots de son discours ont été de saluer le travail d’organisation du Cosim mis en place par son prédécesseur. “Le Cheickoul Aïma Boikary FOFANA nous laisse en héritage un COSIM uni, organisé et apte à relever tous les défis de consolidation de la paix et de rayonnement de l’Islam en Côte d’Ivoire. Que l’âme de notre guide repose en paix et qu’Allah l’accueille dans son paradis Al Firdaws !” A-t-il reconnu.

Aussirôt dans habits de nouveau guide spirituel,  Cheick Mamadou Traoré a dit mesurer le poids des responsabilités qui lui ont été confiées. C’est pourquoi, il a appelé au soutien et à la solidarité de tous pour la réussite de sa mission dans un contexte de pandémies Covid-19 et de l’imminence des élections présidentielles en Côte d’Ivoire.  “Je mesure pleinement la grande responsabilité que cela implique, surtout dans cette période particulière marquée, non seulement, par la pandémie à coronavirus qui a un véritable impact sur nos pratiques cultuelles et sociales en communauté au sein de nos mosquées, mais aussi par l’imminence des prochaines échéances électorales dans notre pays”.

Comme pour s’inscrire dans la continuité de l’action de son prédécesseur, Cheick Mamadou Traoré a reconduit  “le Secrétaire Exécutif dans ses fonctions, l’Imam Ousmane DIAKITE et lui donne soixante-douze (72) heures pour me proposer un Bureau”.

C’est avec cette nouvelle équipe qui lui sera présentée d’ici trois jours que nouveau guide spirituel de la communauté musulmane entend accomplir la mission du COSIM, à savoir : ”

  • la promotion de l’Islam et des musulmans en Côte d’Ivoire,
  • l’épanouissement de la communauté musulmane,
  • la fraternisation entre les musulmans,
  • la concertation entre IMAMS,
  • la prévention et la gestion des conflits,
  • la représentation de la communauté musulmane,
  • la contribution à la cohésion sociale et au dialogue interreligieux,
  • la supervision et l’orientation des activités des structures Islamiques exerçant en Côte d’Ivoire.”

Coulibaly Zié Oumar 

 

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart