Feu Cheick Aïma Boikary Fofana

Côte d’Ivoire/Religion: la communauté musulmane en deuil

Vues: 61
Lecture: < 1 minute

Il était le guide suprême de la communauté musulmane en Côte d’Ivoire.Inalilahi wahinalahi rajioum. Qu’Allah ait pitié de l’âme. Cheikh Aïma Boikary Fofana, Président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des Affaires Islamiques (Cosim) s’en est allé ce soir à l’âge de 77 ans.

Banquier de formation et cadre durant plusieurs années à la Société ivoirienne des banques (Sib), en plus de ses fonctions professionnelles, Cheikh Aïma Boikary Fofana à été l’imam principal de la mosquée des 2 Plateaux Aghien. Ce qui fera de lui membre et porte-parole du Cosim.

L`imam Boikary Fofana a joué un rôle déterminant dans la structuration de l’Islam moderne en Côte d’Ivoire.

En effet, il est à l’origine de la mise en place de nombreuses associations et institutions telles que la Radio Al Bayane, l’Institut International de l’Immat en Afrique, le conseil national islamique (Cni), l’association des élèves et étudiants musulmans de Côte d’Ivoire (AEEMCI) la ligue islamique des prédicateurs de Côte d’Ivoire ( LIPCI)…

C’est le 25 avril 2006 que le Cheikh Aïma Boikary Fofana né en 1943 a pris la tête du Cosim.

Selon le journal Jeune Afrique du 4 mars 2015,   “Son aura s’étend au-delà des frontières ivoiriennes, le gouvernement américain n’hésitant pas à le solliciter pour prononcer des conférences sur l’islam”.

Sur son compte Twitter, Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, a témoigné “une immense tristesse que j’ai appris le décès, ce dimanche 17 mai 2020, de mon ami et frère, Son Eminence le Cheick Aïma Boikary Fofana, Président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des Affaires Islamiques”.

Coulibaly Zié Oumar 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart