Côte d’Ivoire /Sécurité : un Système de gestion intégrée de l’immatriculation des motos annoncé

Vues: 173
Lecture: < 1 minute

Le ministère des transports à travers Quipux-Afrique et la Société ivoirienne de contrôle technique automobile (Sicta) a annoncé une nouvelle plateforme dénommée Sygimoto (Système de gestion intégrée de l’immatriculation des motos), à un atelier  organisé les 10 et 11  octobre dernier, à la salle café de l’hôtel Azalai à Abidjan-Marcory.

Selon une dépêche d’Abidjan.net, cette nouveauté s’inscrit dans la politique d’amélioration de la sécurité routière initiée par le ministre des transports, Amadou Koné. Le but est de dématérialiser les services de l’administration du transport, constituer une base de données des motos ainsi que de leurs propriétaires et permettre la commercialisation des motos déjà immatriculées avec l’ensemble des documents administratifs en vigueur et les accessoires de sécurité.

Utilisé par les populations comme moyen de transport des personnes et des marchandises, les motos tricycles et quadricycles s’acquittent de la vignette mais ne sont pas immatriculés. Cette innovation dans le milieu vient ainsi palier le problème de non immatriculation de ces engins.

Cet atelier a réuni les directeurs généraux de Quipux Afrique et de la Sicta, la direction générale des impôts (Dgi), le guichet unique automobile (Gua), le Groupement interprofessionnel automobiles matériels et équipementiers (Le Gipame) et les importateurs professionnels.

 

M.C.B

(Stagiaire)

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart