Côte d’Ivoire/Sport automobile : Soumahoro Moriféré à lâché le volant

Vues: 43
Lecture: 1 minute

Soumahoro Moriféré a brusquement quitté la piste, laissant les amoureux du rallye dans la tristesse. En effet, ce pilote ivoirien, est décédé, ce dimanche 20 octobre 2019, à la suite d’un malaise. Il assistait à la première course de sa fille, Soumahoro Aïssata, en tant que pilote titulaire.

Agé de 53 ans, il a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Transporté dans un centre de santé au Plateau, son décès a été malheureusement constaté sur place.

Sa disparition reste un coup dur pour le rallye ivoirien.

Soumahoro Moriféré est champion de Côte d’Ivoire des rallyes : 2006, 2007, 2008, 2009, 2012 et vice-champion en 2010.

Quatre fois vainqueur du rallye du Bandama, record qu’il détient avec le pilote Franco-Ivoirien Gary Chaynes, Soumahoro a participé, à plusieurs reprises, au rallye terre des Cardabelles en France.

Cédric Barnet

Stagiaire

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart