Couverture maladie universelle: Bamba Karim rassure sur le processus 

Vues: 179
Lecture: < 1 minute

M. Bamba Karim, directeur général de la Causse nationale d’assurance maladie (Cnam) a  rassuré samedi (hier) que « le processus d’enrôlement biométrique et sécurisé des populations (…) est pleinement opérationnel ».

 C’était à l’occasion de la cérémonie de remise des attestations de formation à 1800 agents d’accueil au palais de la culture d’Abidjan.

Selon le directeur général de la Cnam, les acquis pour le début des prestations de la couverture maladie universelle (Cmu) le mardi 1er octobre prochain sont énormes.

 Les mécanismes de prélèvement des cotisations du secteur public et privé ont été définis. Et ont débuté depuis le mois juillet dernier notamment chez les fonctionnaires et les agents de l’État.

 Pour le privé, la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) est à la manœuvre pour prélever les travailleurs du privé.

 Reste à définir ceux des secteurs agricoles et informels.

 Quant au panier de soins, il a aussi été défini. A l’en croire, selon les pathologies les plus courantes.

 Au 23 septembre dernier, la Cnam a pu enrôler 1.548.742 personnes à la Cmu dont 190.522 démunis. Le nombre de cartes distribuées est de 631.698.

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart