Covid-19: l’Arabie Saoudite recommande aux futurs pèlerins de suspendre leurs préparatifs

Vues: 433
Lecture: < 1 minute

Les autorités saoudiennes ont recommandé selon la radio française RFI, aux futurs pèlerins au Hadj 2020 de suspendre leur préparatifs à cause de la pandémie.

Selon Mohammed Benten, ministre saoudien du Hajj a ouvertement affirmé à la télévision nationale dans des propos traduits par la chaîne française Cnews, que certes l’Arabie Saoudite est préparée à organiser le hajj  mais que “dans les circonstances actuelles, (…) le royaume veut protéger la santé des musulmans et des citoyens et nous avons demandé à nos frères musulmans dans tous les pays d’attendre, avant de passer un contrat (avec des sociétés pour effectuer le hajj), que la situation soit claire».

Déjà, début mars, la Umra (petit pèlerinage) a été suspendu par mesure de précaution pour tenter de freiner la propagation du coronavirus.

L’Arabie Saoudite compte 2039 cas confirmés à ce jour pour 351 personnes guéries et 25 morts.

Les deux villes saintes de la Mecque et de Médine, ainsi que Riyad, la capitale, ont été confinées. Par ailleurs, le pays a suspendu tous les vols internationaux et instauré un couvre-feu nocturne.

Pour cette année, l’Arabie Saoudite attend 2, 7 millions de pèlerins si le hajj doit avoir lieu.

Mais, le risque de contamination au Covid-19 est très élevé dans ce rassemblement qui est le plus grand au monde.

On se rappelle qu’en France le plus gros foyer de contamination a eu lieu à Mulhouse dans l’Est du pays après un rassemblement de plusieurs milliers de chrétiens évangéliques.

Les autorités saoudiennes n’ont encore rien tranché selon ministre Mohammed. Elles attendent sans aucun doute de voir l’évolution de la situation au plan national mais surtout au plan international.

Coulibaly Zié Oumar 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart