Crise dans la dissidence du FPI : Célestin Amon et ses camarades poursuivis pour Troubles à l’ordre public, coups et blessures

Vues: 243
Lecture: < 1 minute

 Célestin Amon, Arsène Yapi, Seraphin Okaingny, Oscar Odjé, militants de la branche dissidente du Front populaire ivoirien (FPI) convoqués à la Police par leurs camarades de la même branche, sont poursuivis pour «Troubles à l’ordre public, coups et blessures  et destructions de biens ».

Attendu à la préfecture de Police, hier, mardi, ils se sont faits représentés par leur avocat à qui il a été notifié, ces charges ci-dessus mentionnées. Selon Célestin Amon que nous avons joint au téléphone, ils sont appelés à se présenter, le mardi prochain pour être entendus.

La plainte est une initiative de Bernard  Ohoueu Assi, se présentant comme, le secrétaire national de la région de La Mé. Elle fait suite à l’échec de la tentative de désignation de nouveaux responsables locaux au détriment de Célestin Amon et ses autres camarades.

 

César Ebrokié   

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart