Danièle Boni Claverie : Pas de réconciliation nationale sans Laurent Gbagbo

Vues: 260
Lecture: < 1 minute

« La réconciliation nationale n’est pas effective. Elle est inachevée et cet état de fait banalise la souffrance des Ivoiriens et des victimes, de toutes les victimes. Et elle ne peut être achevée sans la présence de l’acteur majeur qu’est le Président Laurent Gbagbo.

Par ailleurs, comment encourager la réconciliation quand le Président Ouattara déclare que la Côte d’Ivoire est divisée entre les  Houphouètistes et les anti-Houphouètistes !  C’est un non-sens venant de celui qui est le garant, le socle de l’unité nationale. N’est-ce pas une prime donnée à la division ?

Une autre question que l’URD se pose à propos de la réconciliation  est de savoir pourquoi les résultats des travaux de la CDVR n’ont jamais été rendus publics ?

Le contribuable ivoirien a décaissé plus de 14 milliards de francs pour un travail dont on lui cache les résultats. Pourquoi ? Quelles sont les recommandations si gênantes pour le Pouvoir qu’il a préféré faire un black- out total ? »

 

Propos recueillis par

Herman Bléoué

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart