Démêlées judiciaires: la chanteuse Rokia Traoré libérée…

Vues: 165
Lecture: < 1 minute

La Justice française a ordonné, le mercredi 25 mars, la libération sous contrôle judiciaire de la chanteuse franco-malienne Rokia Traoré, écrouée en France en vertu d’un mandat d’arrêt européen lié à un litige sur la garde de sa fille, dans l’attente de sa remise à la Belgique.

La Cour d’appel de Paris a approuvé la remise de l’artiste à la Justice belge. Mais elle a décidé de la placer d’ici là sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions de l’avocat général.

La célèbre chanteuse a été arrêtée le 10 mars à l’aéroport parisien de Roissy Charles De Gaulle à sa descente d’un avion en provenance de Bamako, et incarcérée.

Elle était visée par un mandat d’arrêt européen émis par un juge d’instruction de Bruxelles pour “enlèvement, séquestration et prise d’otage”, qui découle du non-respect d’un jugement rendu fin 2019 exigeant d’elle la remise de sa fille de 5 ans à son père belge, dont Rokia Traoré est séparée.

M.B.

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart