Education nationale : La rentrée scolaire relativement effective dans le district d’Abidjan

Vues: 363
Lecture: 2 minutes

La rentrée scolaire 2019-2020 est relativement effective dans le District d’Abidjan. C’est le constat que nous avons fait ce matin, à l’occasion de la tournée de rentrée de Mme Kandia Camara, Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Mme Camara a visité tour à tour  les lycées municipaux 1 et 2, le groupe scolaire BAD 5, le Centre de Perfectionnement aux Métiers de la Mécanique et de l’Electronique (Cpmme), et l’Institut Mahama Cissé Sabil Nadja. Tous, des établissements scolaires de la commune de Koumassi au sud d’Abidjan. Partout, les élèves et enseignants et autres personnels d’encadrement étaient présents.

Toutefois, au lycée Simone Ehivet Gbagbo, à Yopougon, des élèves notamment de seconde n’ont pu avoir accès à leurs salles de classes hermétiquement fermés. Les enseignants ont brillé par leur absence.

Pour autant, la ministre de l’Education nationale s’est voulue optimiste pour cette année scolaire 2019-2020 qui vient de commencer ce matin partout en Côte d’Ivoire. Elle qui sort d’un long conflit avec les syndicats d’enseignants.

« Je  salue l’esprit  qui prévaut en ce moment, au sein de la communauté éducative.  Et le partenariat entre l’administration du  ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle d’une part, et les syndicats du secteur éducation formation d’autre part. C’est  vrai, l’année scolaire 2018-2019 a été assez mouvementée, voire difficile.

Nous avons fait la paix et nous nous sommes compris. Nous nous sommes mis ensemble. Nous avons terminé ensemble l’année scolaire 2018-2019. Nous avons terminé ensemble les examens 2018-2019. Les syndicats ont joué pleinement leur rôle », a affirmé la ministre de l’Education nationale au groupe scolaire public Lagune 1 et 2 dans la commune Koumassi.

Elle a félicité les responsables de tous les syndicats du secteur éducation formation qui, a-t-elle poursuivi, se sont impliqués dans la réussite de l’année scolaire 2018-2019. « Nous sommes encore ensemble cette année et nous serons ensemble pour toujours. C’est ensemble que nous pouvons bâtir une belle école ivoirienne. Je voudrais demander aux syndicats une implication de plus en plus forte », les a-t-elle exhortés en présence du représentant de M. David Bli Blé, secrétaire général de la Coordination Libre des enseignants de Côte d’Ivoire (Colenci). Une faitière qui regroupe plusieurs syndicats.

Toutefois, la Coalition du Secteur Education/Formation de Côte d’Ivoire (Cosefci) [celle-là qui a lancé l’année scolaire dernière, des mots d’ordre de grève qui ont  pratiquement  paralysé toute l’école ivoirienne pendant deux mois], était absente de la tournée de rentrée scolaire de la ministre Kandia Camara.

 

Charles Bédé

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart