La cours vide du centre de vote d'Akouédo village ce matin à 12h 45

Election présidentielle : les électeurs d’Akouédo Attié, Akouédo village boudent les urnes

Vues: 205
Lecture: 2 minutes

Il était 8 h 27 quand nous arrivons au centre électoral d’Akouédo Attié à Cocody à l’école primaire de ce village attié. La cours est vide. Les responsables électoraux sont présents. Mais pas le matériel électoral qu’ils attendent. « Le matériel électoral n’est pas encore arrivé », nous informe un des agents électoraux. Il aura fallu attendre jusqu’à 9 h passé de plusieurs minutes pour que le matériel arrive enfin. 

Tout de suite, le matériel est mis en place pour recevoir les premiers électeurs qui ne se bousculaient point devant les cinq bureaux de vote de ce centre. Jusqu’à 11 h 30, il n’y avait que 7 électeurs qui avaient voté dans le bureau de vote 4. Dans les bureaux de vote 1 et 2, il y avait une dizaine de votant à la même heure. « Un groupe de jeune est passé ce matin prendre leur carte d’électeur. Mais ils ont refusé de voter et sont partis », a témoigné un agent de la commission nationale électorale (CEI). 

A l’EPP Laurier 8,9 et 10 toujours à Cocody du côté de Faya, dans ce centre de vote qui comprend 6 bureaux de vote, l’affluence est mieux que dans le village d’Akouédo Attié. Mais ce n’est pas non plus la grande affluence. M. Gba, superviseur de ce centre en même temps que ceux d’Akouédo village et de l’ancien camp militaire d’Akouédo. Selon lui, « tout est calme. Les choses se déroulent bien », a-t-il indiqué. Toutefois, il s’est dit pas rassuré par le niveau de sécurité. Surtout au moment du dépouillement à la fermeture des bureaux de vote. « Il n’y a qu’un seul agent de sécurité. Un gendarme. Ailleurs, il y a au moins deux. Je trouve que le dispositif ici (EPP Laurier, NDLR) n’est pas dissuasif », a regretté M. Gba qui dit avoir signalé cette situation. 

Les agents électoraux de ce bureau de vote à Akouédo Attié attendent désespérément les électeurs

En revanche, à l’EPP Akouédo village, le village ébrié, la sécurité est de mise selon les agents électoraux trouvés sur place. Dans ce centre, il y a deux agents de sécurité. « Nous n’avons pas eu de problèmes depuis ce matin », affirme M. Guigui, chef d’un bureau de vote. Pour autant, il n’y a pas d’affluence. Par exemple, dans le bureau de vote BV 8, sur 407 inscrits, il n’y avait que 30 votants à 12 h 45 au moment de notre passage. Le nombre de votant était encore plus bas dans le bureau de vote N° 1, de ce centre qui en compte 8. Ce bureau était à la même heure à seulement 7 votants. 
C’est sur l’image d’une cours de ce centre de vote d’Akouédo totalement vide où les électeurs arrivent à compte de goutte que nous nous sommes retirés. 

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart