Les responsables de la communauté Ahmadiyya en Côte d'Ivoire avec au centre, l’Amir  et missionnaire en chef Abdoul Qayoum Pasha

En prélude à la journée nationale de la paix: La communauté islamique Ahmadi s’active

Vues: 55
Lecture: 1 minute

« L’islam est traité à tort, de religion belliqueuse, extrémiste ou terroriste »,  c’est le constat de Brahima Fofana, membre du bureau national exécutif du Majlis Khuddam-ul-Ahmadiyya, au cours d’une conférence de presse tenue le samedi 9 novembre 2019, au siège de la communauté musulmane Ahmadiyya sis aux II plateaux.

Le thème de l’édition de cette année « la patrie et la paix : devoir de foi pour le musulman Ahmad » est une aubaine pour les organisateurs afin d’inviter la communauté musulmane à la culture de la paix. Car l’islam, en lui-même, est une religion de paix.

« L’initiative de cette communauté est d’amener les populations à changer de mentalité. Tout est question de personne », a indiqué Fofana Brahima.

Pour eux, le chemin vers la paix passe nécessairement par la loyauté envers sa patrie, le respect et l’obéissance à l’autorité.

L’Amir  et missionnaire en chef Abdoul Qayoum Pasha de cette communauté, quant à lui, révélé qu’Ahmadiyya  se veut le porte flambeau de la renaissance des vrais enseignements de l’islam.

A en croire les organisateurs, la journée nationale de la paix sera axée sur une marche pacifique en blanc, d’environ 300 personnes depuis le siège de la communauté islamique Ahmadi à l’hôtel communal de Cocody. Il  y aura également des conférences éclatées à travers tout le pays.

Khader Coulibaly

(Stagiaire)

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart