Espace CEDEAO: Les responsables des commissions électorales planchent sur le Covid-19

Vues: 290
Lecture: < 1 minute

« Les impacts de la pandémie à coronavirus sur les prochaines élections dans la région de la CEDEAO ». Ce thème était au centre d’un débat initié le par le  Réseau des structures de gestion électorale en Afrique de l’Ouest (RESAO), le mercredi 15 avril, de 15h à 19 h par vidéo-conférence. L’on retient que  les responsables des structures en charge de l’organisation des élections sont inquièts par rapport à l’évolution du Coronavirus en Afrique de l’ouest. Ils n’excluent pas le report de la date électorale dans certain pays. « Les activités de préparation dans tous ces pays seront fort probablement perturbées, car la situation continue d’évoluer avec le nombre de cas confirmés toujours en hausse, explique le RESAO. Dépendamment de l’ampleur de l’effet sur les différents chronogrammes des commissions électorales, les pays pourraient envisager de reporter ou de maintenir les élections », ont relevé certains participants.

Par ailleurs, les responsables des commissions électorales ont admis des difficultés. Notamment, la livraison de matériel techniques, de respect des délais légaux ou de respect des mesures liées à  la pandémie Covid-19, qui pourraient impacter les élections. Tous ces pays entrevoient néanmoins des solutions alternatives pour s’en sortir. A l’issue des échangés, le secrétariat du RESAO a promis un rapport contenant des « recommandations pertinentes qui servira de guide pour les actions à entreprendre » par les Commissions membres assistées par le RESAO et la Direction des Affaires Politiques de la CEDEAO.

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart