Fermeture de la décharge: La jeunesse d’Akouédo interpelle le ministre Hamed Bakayoko

Vues: 26
Lecture: 2 minutes

« Le dédommagement des terres occupées par les deux camps militaires et la voie Y4, la ceinture d’Abidjan ». Serge Gilles Niango, porte-parole des jeunes d’Akouédo-village a présenté, le mercredi 14 octobre, les exigences des populations à l’Etat de Côte d’Ivoire, à un point de presse organisé dans ledit village. Outre le problème des deux camps militaires susmentionnés, le porte-parole demande au gouvernement, le dédommagement de la parcelle villageoise de 10 hectares réservée pour le « Projet RASCOM ».  A cet égard il soutient que jusqu’à ce jour, aucun montant n’a été versé à la communauté villageoise d’Akouédo. Les demandes de dédommagement introduites auprès des autorités compétentes sont restées sans suite. Autre revendication, l’approbation du rajout du lotissement dénommé « Akouédo ATCI 10 ha » dont l’accord avait été donné par le Chef de l’État depuis 2010. « La demande de rajout a été introduite auprès des autorités compétentes et jusqu’à ce jour, aucune suite n’a été donnée à ce dossier. Pire, aujourd’hui, les acquéreurs installés par les fils et filles du village d’Akouédo sur ladite parcelle sont menacés de déguerpissement », dira Serge Gille Niango.

Face à cette situation, le responsable des jeunes s’est tourné vers le ministre de la défense Hamed Bakayoko, qu’il présente comme un fils Atchan. « Nous sollicitons l’intervention de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Ministre de la Défense, Monsieur Hamed Bakayoko, fils Atchan, pour soulager ses parents d’Akouédo, en vue de préserver la paix et la cohésion sociale en cette période cruciale. », a-t-il affirmé.

Serge Gille Niango a toutefois salué les actions du gouvernement dans le cadre du programme d’accompagnement social par rapport à la fermeture de la décharge d’Akouédo. « Le mardi dernier 13 Octobre 2020, Madame le ministre de l’Assainissement et de la Salubrité a annoncé un certain nombre de mesures sociales en faveur des populations du village d’Akouédo, à l’occasion de la cérémonie officielle du lancement de l’accompagnement social, suite à la fermeture de la décharge. La jeunesse du village d’Akouédo salue toutes ces mesures annoncées et remercie sincèrement le Gouvernement de Côte d’Ivoire pour le respect des engagements pris vis-à-vis d’Akouédo », dira-t-il.

                                                        César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart