FESCI: Saint Clair Allah  annonce ses futures batailles 

Vues: 329
Lecture: < 1 minute

Elu samedi dernier, à l’issue du 10ème congrès ordinaire de la Fesci, à l’université de Cocody,  Saint Clair Allah dit « Général Makélélé », étudiant à l’université de Cocody, a dévoilé ses batailles futures.

Entre autres, mettre fin aux tontines sexuelles, à  la drogue, au harcèlement dans les lycées et collèges, rouvrir les autres cités universitaires,  s’attaquer aux  problèmes sociaux des élèves et étudiants. « La Fesci est  un mouvement de gauche et le consensus existe. Notre organisation à 30 ans. Il n’était pas important de se pourchasser sur l’espace universitaire.

Nous avons compris qu’il peut exister des oppositions idéologiques.  Ce qui ne signifie pas une division systématique de la famille. Certains estiment qu’il faut diriger d’une telle manière.  D’autres, d’une  autre façon. C’est avec tous les élèves et étudiants  que nous allons travailler pour notre bonheur », a-t-il indiqué à Notre Voie.

Le parrain de ce  10ème congrès, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Albert Abdallah Mabri Toikeusse, a appelé à un partenariat gagnant-gagnant pour une paix durable d ans les universités et grandes écoles publiques.  Fulgence Assi, le secrétaire général sortant, frappé par la limite des mandats,  a dirigé la Fesci de   2014 à 2016 et  de 2016 à 2018.

 

Charles Bédé

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart