Le donateur Ernest Dally Zabo ( 2ème à partir de la gauche) célèbre ici l'anniversaire de trois enfants nés le 25 décembre autour d'un gâteau qu'il a offert

Fête de Noël: Ernest Dally Zabo festoie avec les enfants de la pouponnière de Dabou

Vues: 485
Lecture: 2 minutes

Les enfants de la pouponnière de Dabou étaient en joie en ce jour du 25 décembre. Pour la première fois, selon la directrice de la pouponnière, Mme Ouattara Korotoum, un donateur accepte de fêter Noël avec les enfants de son centre. « Monsieur, que Dieu vous bénisse et vous rend au centuple ce que vous avez fait pour ces enfants ».

Ce sont les bénédictions de Mme Ouattara à M. Ernest Dally Zabo, président  du groupe Nada Kapital Group. En effet, sans bruit ni trompette, il s’est rendu à Dabou sans garde du corps ni chauffeur pour fêter la Noël avec les enfants handicapés moteur et cognitif de la pouponnière.

Durant deux heures, Ernest Dally Zabo a communié avec ces enfants condamnés à vie à vivre dans cette pouponnière parce qu’ils ne peuvent pas être adoptés. Les enfants lui ont souhaité la bienvenue. Et lui ont proposé des jeux qu’ils ont magnifiquement exécutés malgré leur handicap. Après, place au déjeuner que leur à offert leur parrain du jour. A l’ombre d’un arbre au sein de la pouponnière, le président de Nada Kapital Group, a partagé le repas avec les enfants et l’ensemble du personnel. Comme par coïncidence, trois enfants de la pouponnière sont nés le 25 décembre comme le christ. Alors, l’heureux donateur par anticipation instinctive, sans le savoir, avait prévu un gros gâteau décoré à l’effigie du père noël pour fêter l’anniversaire de ces trois enfants.

Le PDG Ernest Dally Zabo remettant ici un un échantillon des cartons de savons à Mme Ouattara Korotoum, directrice de la pouponnière de Dabou

Un moment convivial qui a été suivi de la remise de plusieurs cartons de savons et quatre bidons d’huile de 25 litres produits dans les usines du groupe Nada Kapital Group. En outre, Ernest Dally Zabo a offert une tonne de riz et des bouteilles d’eau. Voilà pour le côté des vivres et non vivres. Après avoir visité les enfants et les bébés handicapés dans les chambres et les berceaux, le patron  Nada Kapital Group a offert au personnel très impliqué dans l’entretien de ces enfants, la somme de 500 mille fcfa et 1 million de fcfa à la pouponnière.

La pouponnière de Dabou est une structure de l’Etat pour les enfants abandonnés et handicapés moteur et cognitif. Elle comprend en ce moment, 93 enfants dont 91 abandonnés et 2 cas sociaux. Au niveau de la répartition par sexe, la pouponnière compte 42 filles contre 51 garçons.

Quant au personnel, la pouponnière en compte 74 dont 37 fonctionnaires pour autant de contractuels.

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart