Finance/Election à la présidence de la BAD: Akinwumi Adesina rempile pour 5 ans  

Vues: 432
Lecture: 2 minutes

Le Docteur Akinwumi A. Adesina a été réélu pour un second mandat de cinq ans à la présidence du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), le jeudi 27 août 2020, par le Conseil des gouverneurs de la Banque, au terme des Assemblées annuelles 2020 du Groupe bancaire panafricains. Il a obtenu 100% des votes de tous les membres régionaux et non régionaux de la Banque. Le vote s’est tenu virtuellement pour la première fois dans l’histoire de la banque à cause des mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19. Il  débutera son nouveau mandat le 1er septembre 2020.

“Je suis profondément reconnaissant pour la confiance collective placée en moi, la confiance et le soutien fermes de nos actionnaires qui m’ont élu pour un second mandat à la présidence de la Banque. Il s’agit là d’un nouvel appel à un service désintéressé pour l’Afrique et la BAD, auquel je me consacrerai avec passion”, promet Adesina. Pour lui, il faut œuvrer en vue d’une Afrique plus développée et pour un Groupe de la B beaucoup plus fort et plus résistant. “Nous nous appuierons sur les solides bases du succès enregistré au cours des cinq dernières années, tout en renforçant davantage l’institution, pour une plus grande efficacité et un plus grand impact”, rassure le président réélu.

La présidente du Conseil des gouverneurs de la BAD, Mme Nialé Kaba, ministre du Plan et du Développement de Côte d’Ivoire, pour sa part, s’est félicitée de la réélection d’Adesina. “Nous soutenons fermement la Banque et apporterons à M. Adesina tout le soutien nécessaire pour poursuivre et mettre en œuvre sa vision convaincante pour la Banque au cours des cinq prochaines années”, annonce-t-elle.

Le premier mandat de M. Adesina était axé sur le nouveau programme audacieux du Groupe de la Banque, qui repose sur cinq priorités de développement connues sous l’appellation “High 5” : éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie; nourrir l’Afrique; industrialiser l’Afrique; intégrer l’Afrique; et améliorer la qualité de vie des populations africaines. Adesina a été élu pour la première fois à la présidence de la Banque le 28 mai 2015, à Abidjan après avoir été ministre nigérian de l’Agriculture. Il a succedé à Danold Kaberuka, le Rwandais.

Gomon Edmond

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart