DERNIÈRES INFOS
M. Bamba Karim s'est présenté ce matin devant la presse fier du travail accompli par ses équipes qui ont donné une réalité à la Cmu

Généralisation des prestations de la Cmu Bamba Karim (DG Cnam) : “Notre système n’est pas parfait mais il y aura des ajustements”

Vues: 33
Lecture: 2 minutes

Bamba Karim, directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) a marqué au cours d’une conférence de presse au siège de la Cnam au Plateau ce matin, sa satisfaction pour les débuts de la généralisation des prestations de la Couverture maladie universelle (Cmu). “(…) Au terme de cinq années de durs labeurs, au cours desquelles nous avons inlassablement donné le meilleur de nous-mêmes, notre noble et grand projet visant à doter la Côte d’Ivoire d’un système de couverture contre le risque maladie devient une réalité pour nos populations “, a-t-il affirmé.

Pour autant, il a reconnu que si la Cmu a effectivement démarré tout n’est pas parfait. ” Je ne dis pas que nous avons mis en place un système parfait”, a-t-il reconnu du fait que de nombreux centres de santé pourtant conventionnés par la Cnam n’étaient pas au rendez-vous ce mardi 1er octobre, premier jour de la généralisation des prestations de la Cmu. “Il y aura des réglages “, a-t-il promis. Pour Bamba Karim, il faut “s’inscrire dans le long terme. Dans la progressivité”.

Avec 725 établissements sanitaires conventionnés pour démarrer les prestions de la Cmu, « 301 établissements sanitaires de premier contact (Espc) public » vont être réhabilités en deux temps :   “126 Espc pour lesquels les travaux ont été évalués à hauteur de 7,5 milliards de FCFA  et  175 autres  dont la réhabilitation a été évaluée à 13,987 milliards de FCfa”, a assuré le conférencier. “Très bientôt, 86 Espc vont être livrés “.

Selon directeur général de la Cnam, l’ensemble de ces 725 établissements sanitaires (publics, militaires, policiers, établissements publics nationaux, confessionnels) sont en train d’être équipés en médicament. “La totalité des médicaments permettant le stock de départ pour le démarrage de la CMU est disponible à ce jour “, a-t-il révélé. “Tous les districts sanitaires ont été approvisionnés. Mais pour régler la question de l’approvisionnement au dernier kilomètre, la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP) s’est doté de douze véhicules de type Pick up qui vont appuyer la livraison sur le terrain. Cette opération doit durer jusqu’à la fin de la première semaine du mois d’octobre 2019”, a précisé Bamba Karim.

Coulibaly Zié Oumar

commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart