Journée internationale de la femme: La Csci pour une implication plus importante des femmes dans les élections à venir

Vues: 59
Lecture: < 1 minute

« La volonté politique affichée par les autorités ivoiriennes, mettra, sans nul doute les femmes au centre du processus électoral, des actions de consolidation de la paix et de la cohésion sociale, faisant d’elles des actrices incontournables pour des élections apaisées ». A travers une déclaration publique, la convention de la société civile ivoirienne a dit ses attentes par rapport aux rôles des femmes dans les élections prochaines en Côte d’Ivoire. Représentant la moitié de la population, la CSCI comme bien d’ONG estime que la femme a une contribution importante à faire dans la sauvegarde et la protection de la paix. Ainsi la Convention de la société civile ivoirienne estime-t-elle que  le thème : « la promotion de la femme, un atout pour une paix durable » pour la célébration de la journée internationale de la femme est d’une pertinence indéniable. « La problématique que revêt ce thème est évocateur au regard de l’année électorale qui suscite assez de passion et d’inquiétudes » précise le communiqué.

L’organisation non gouvernementale a souligné qu’en dépit des déclarations d’intention, le partage du pouvoir et des responsabilités entre les femmes et les hommes en Côte d’Ivoire, continue d’être préoccupante. «  Le taux de représentativité des femmes demeure faible aux postes électifs et nominatifs» mentionne le document. La CSCI a exigé l’application effective de la loi instituant le quota de 30% qui devrait aboutir à court terme à une amélioration significative, équitable, mieux égalitaire de la présence des femmes dans les instances de décision. Entre les défenseurs des droits de l’Homme ont demandé lé promotion de la résolution 1325 pour l’implication des femmes dans la gestion des conflits.

César Ebrokié

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart