Adama Toungara, Médiateur de la République Côte d'Ivoire

Journée internationale des personnes handicapées: Le Médiateur appelle à la solidarité et au respect des droits

Vues: 32
Lecture: 2 minutes

Adama Toungara, Médiateur de la République de Côte d’Ivoire a dans un communiqué dont Notre Voie a reçu copie, appelé à la solidarité et au respect des droits  des personnes handicapées à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées célébrée hier mardi 3 décembre.

Selon le Médiateur, « Cette journée mondiale placée sous le thème favoriser la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d’agir à la fois, est l’occasion idéale (…) de réaffirmer son engagement à promouvoir et à protéger les personnes en situation de handicap et de vulgariser certains principes de base trop souvent oubliés, à savoir que : tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit ».

Poursuivant, Adama Toungara a estimé que « le respect de cette dignité due à chaque personne, valide ou non, implique la reconnaissance de droits fondamentaux comme l’éducation, la santé, la sécurité  ou l’accès à l’emploi ».

C’est pourquoi, il a invité le secteur privé à s’engager davantage « dans la prise en charge de leur politique en faveur de cette couche vulnérable de notre société ».  A l’adresse de la population, le Médiateur l’appelle Sensibilise « à intégrer le fait que les personnes en situation de handicap font partie intégrante de la diversité humaine et de ce fait nous devons les percevoir comme une richesse humaine »

La journée internationale des Personnes Handicapées a été instaurée en 1992 pour être célébrée chaque 3 décembre à travers le monde.  Elle vise à promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées dans tous les aspects de la société et à accroître la sensibilisation à leurs situations particulières dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

La Convention des Nations Unies  relative aux droits des personnes handicapées, adoptée en 2006, a fait progresser les droits et le bien-être des personnes handicapées.

Sa mise en œuvre est basée sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030  qui s’engage à « ne laisser personne de côté ».

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart