Journée mondiale sans tabac: Le tabac appauvrit et tue, selon l’OMS

Vues: 305
Lecture: < 1 minute

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale sans tabac. Evidemment, c’est l’occasion pour l’OMS et les gouvernements des pays du monde de sensibiliser les populations sur les dangers du tabac sous toutes ses formes.

Ainsi, selon l’OMS, « la consommation de tabac est l’une des plus graves menaces qui n’a jamais pesé sur la santé publique mondiale ». Et poursuit l’OMS, « elle tue plus de 8 millions de personnes chaque année. Plus de 6 millions d’entre elles sont des consommateurs ou d’anciens consommateurs ». Mais, ce n’est pas tout. Environ 890 000 de ces morts étaient  « des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée ».

Toutes les 6 secondes, une personne environ meurt du fait du tabac. Soit  un décès d’adulte sur 10. « La moitié des consommateurs actuels mourront d’une maladie liée au tabac », prédisent les spécialistes de l’OMS.

Sur le milliard de fumeurs que compte la planète, près de 80% vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire, là où la charge de morbidité (nombre de malade)  et de mortalité liée au tabac est la plus lourde. D’où le cercle vicieux de la pauvreté que le tabac entretien. En effet, « les consommateurs de tabac qui décèdent prématurément privent leur famille de revenus, font augmenter les dépenses de santé et freinent le développement économique », analyse l’OMS.

 

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart