Journées internationales de la Forêt et de l’eau: Alain Donwahi interpelle les Ivoiriens  

Vues: 105
Lecture: 2 minutes

 « Je voudrais saisir l’opportunité que m’offre la célébration de ces Journées, pour remercier les partenaires au développement et tous les acteurs qui œuvrent dans le domaine des forêts et du secteur de l’Eau, tout en les exhortant à redoubler d’efforts dans l’atteinte des objectifs que nous nous sommes tous assignés. Etant donné que ces deux ressources sont épuisables, le gouvernement en appelle à la mobilisation de toutes et de tous pour une gestion responsable et durable de ces richesses naturelles, dans notre intérêt et celui des générations futures ». Alain Richard Donwahi, ministre des Eaux et forêts  a appelé les Ivoiriens à agir pour la sauvegarde de la forêt et la gestion saine de l’eau, à travers une déclaration à la faveur de la célébration des Journées de la forêt et de l’eau les 21 et 22 mars.

Evoquant les thèmes dédiés à ces célébrations, il a invité les uns et les autres à se pencher davantage sur les menaces qui pèsent sur ces ressources naturelles, et surtout à apporter des réponses courageuses et responsables, en vue de les préserver. Le ministre a exposé les efforts du gouvernement en vue d’aider la Côte d’Ivoire à réfaire son couvert végétal. « Notre pays met un point d’honneur à respecter strictement ses engagements nationaux et internationaux en matière de gestion durable des forêts et des ressources en Eau. Pour permettre au pays de recouvrer un taux de couverture forestière d’au moins 20 % du territoire national à l’horizon 2030, et assurer une gestion intégrée des Ressources en Eau » a-t-il indiqué. Alain Richard Donwahi a souligné que l’impact du changement climatique est réel en Côte d’Ivoire. Et de relever que d’ici la fin du 21 siècle,  la menace en indiquant « la recharge de la nappe sera réduite de moitié sur la majorité des bassins versants à cause des effets du changement climatique ».

Le ministre des Eaux et forêt a insisté sur la nécessité de l’eau, qui, dira-t-il, est qualifiée de ressource des ressources naturelles. « L’eau est aussi vitale pour créer des emplois et soutenir le développement social. En effet, le Plan National de Développement 2016-2020 prévoit une amélioration du bien-être social par un accroissement des investissements dans des secteurs fortement tributaires des ressources en eau tels que les énergies, les mines et l’agriculture » le ministre.

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart