Henry Konan Bédié votant ce matin au siège du PDCI à Cocody

Korhogo/Convention PDCI : Bédié plébiscité malgré le refus d’accès au siège du parti

Vues: 156
Lecture: 2 minutes

Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA a fait l’unanimité des militants du PDCI de la cité du Poro ce dimanche 26 juillet au cours de la convention éclatée du vieux parti. Pour les électeurs de la cité du Poro, Henri Konan Bédié sera le candidat du PDCI pour l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Les élections se sont déroulées au domicile de feu l’honorable Kassoum Coulibaly parce que le siège du PDCI à Korhogo a été interdit d’accès. Malgré cette intimidation,  la grande cour de feu Kassoum Coulibaly a refusé du monde. Les militants du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) sont en effet, sortis nombreux pour soutenir la candidature de leur président Henri Konan Bédié.

Le département de Korhogo a cinq délégations et les secrétaires des cinq délégations ont tous répondu présent. Les travaux de la convention éclatée se sont déroulés autour du thème « le PDCI RDA, expérience et sagesse pour le changement de la gouvernance et de la construction d’une Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère ». Les délégués Souleymane Coulibaly, Sita Coulibaly, Soro Drissa, Yéo Zié et Adama Coulibaly ont été félicités par le vice-président Kobenan Tah Thomas pour le travail abattu malgré le contexte spécifique de Korhogo.

Les militants ont voté à 100% pour la candidature de Bédié. Donc,  pour un changement de la gouvernance. Un secrétaire de section a lu une motion de soutien à la candidature du président Bédié. Selon la motion,  “il est resté dans sa posture d’homme rassembleur et de paix. Homme providentiel dont la Côte d’Ivoire a besoin aujourd’hui pour assurer la paix. Il est toujours à la recherche de la stabilité de la Côte d’Ivoire”, a-t-il déclaré.

De son côté, le vice président, Tah Thomas a salué les militants qui ont voté juste “et c’est comme cela qu’il faut voter le 31 octobre”, a-t-il recommandé. Il poursuit en motivant les populations à choisir le président Bédié. “La flamme du parti a été maintenue ici et s’agrandira très bientôt quand nous serons au pouvoir. Continuer le travail de dire aux populations que le 31 octobre, c’est Henri Konan Bédié”, a-t-il exhorté.

Ce matin, après avoir voté au siège du PDCI à Cocody, Henry Konan Bédié a encore une fois justifié sa candidature: “il s’agit pour moi de remplir une mission de salut public pour restaurer la Côte d’Ivoire. En effet, le constat que je fais de la situation de notre pays est plutôt amer dans tous les secteurs”, “une dégradation”, a-t-il dénoncé.

SKB

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart