Les scientifiques Ivoiriens ici en photo de famille

La journée mondiale une Seule Santé: Les scientifiques ivoiriens pour une approches sanitaires unique

Vues: 47
Lecture: 2 minutes

Pr Dosso Mireille, directrice de l’institut pasteur de Côte d’Ivoire, a appelé vendredi à l’Université Félix Houphouët Boigny, à l’occasion de la célébration de la 3ème édition de la journée mondiale « une seule Santé » à « un plus grand engagement politique à travers de nouvelles approches ».

Le concept « one health » ou « une seule Santé » affirme que la santé humaine et la santé animale sont interdépendantes et sont toutes liées à la santé de l’environnement.

Pour le Pr. Dosso, il est impossible d’arriver au ‘’risque zéro’’ car selon elle, de la gestion des risques, nous sommes maintenant à la gestion des incertitudes. Ainsi, toutes les couches sociales doivent s’y impliquer pour réduire les risques. « Nous sommes tous concernés et inter-connectés », a-t-elle affirmé. D’ailleurs, les acteurs de la médecine humaine, environnementale et animale présents, ont révélé de façon unanime que la santé est l’affaire de tous.
A l’appel, du Pr. Dosso, le Pr Tiembré Issiaka, représentant le directeur de l’Institut national de l’hygiène publique (INHP) et le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, a rassuré de l’engagement et l’accompagnement du ministère dans l’approche une seule santé. Selon lui, cette approche « appelle la mobilisation et la collaboration entre les différents secteurs que sont ceux de la santé humaine, environnementale et animale.
« Nous savons que plus de 75% des maladies qui ont touchées les humains provenaient des animaux. Pour prévenir et contrôler les menaces sanitaires, il est apparu nécessaire de mettre en place au niveau national et international les mécanismes que nous saluons et encourageons ». a-t-il souligné.

Avant de conclure que « Le ministère de la santé entend jouer pleinement son rôle afin de promouvoir cette approche de santé publique ».

Une conférence inaugurale donnée par le Pr Dosso Mireille sur le thème « Quelles valeurs ajoutées de l’approche « One Health » dans la gestion de problème sanitaires complexes à l’interface entre l’homme, l’animal et leur environnement commun » a servi d’enseignement aux étudiants médecins présents.

Le concept « Une seule santé » a été introduit au début des années 2000 et mis en place en Côte d’Ivoire en avril 2019.

Carmen BEUGRE
(Stagiaire)

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart