Laurent Gbagbo perd un ami: Le journaliste-écrivain François Mattéi est décédé en France

Vues: 406
Lecture: < 1 minute

L’ancien rédacteur en chef de France Soir, co-auteur de deux livres exclusifs avec Laurent Gbagbo, à la prison de Scheveningen à La Haye  est décédé, hier dimanche, en France. Selon les sources concordantes, confirmées par un message sur le compte twitter  de Koulibaly Mamadou,  le journaliste écrivain est mort à la suite d’une longue période de maladie « C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons la mort de François Mattei, époux et père de deux enfants. François nous a quittés ce matin suite à une longue maladie. Myriam, Maya, et Adam », indique un communiqué publié  par certain sites d’informations.

Avec cette disparition, Laurent Gbagbo perd à la fois un confident et un « compagnon de prison ». L’ancien chef de l’Etat a accordé plus visites au journaliste au cours desquelles la crise post-électorale de 2010 a été largement évoquée. C’est d’ailleurs, à la suite de ces entretiens que François Mattéi a sorti le Livre  « Laurent Gbagbo selon Mattéi ».Le contenu de ce livre a permis à l’opinion française d’en savoir davantage sur le rôle et l’implication de la France dans l’affaire ivoirienne. Le président Gbagbo n’est pas passé quatre chemins pour dire et expliquer qu’il a été évincé du pouvoir la France. Des révélations sur l’intervention des forces françaises et onusiennes ont été rapportées par l’ancien président. Le second libre, dans la continuité du premier a permis de mieux comprendre les choses.

César Ebrokié

 

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart