Dr. Aka Aouélé, Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique (photo d'archives)

Lutte contre le cancer du col de l’Utérus: Dr Aka Aouélé a administré la première dose du vaccin HPV

Vues: 40
Lecture: 1 minute

Ce n’est désormais plus un secret. Toutes les filles âgées de 9 ans vivant sur le sol ivoirien recevront gratuitement deux doses du vaccin Hpv afin de se protéger contre le cancer du col de l’Utérus.

Au cours de la cérémonie officielle de l’introduction de ce vaccin anti papillomavirus qui s’est tenue le lundi 25 Novembre 2019 au Groupe scolaire lac de Koumassi, Dr Aka Aouélé, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, a administré la première dose à une écolière de cet établissement.

Un acte qui affiche le vœu du gouvernement ivoirien de lutter efficacement contre ce mal persistant et permettre aux fillettes d’aujourd’hui « d’être des femmes, des mères de demain », a déclaré Dr Aka Aouélé.

En effet, le cancer du col de l’utérus est la première cause de la mortalité féminine et il atteint 80% des personnes sexuellement actives. Raison pour laquelle le ministre de la santé et de l’hygiène publique a pris des mesures pour que les parents fassent vacciner leurs enfants âgés de 9ans.

Parmi ces mesures, l’on note en prime l’augmentation du budget alloué à la santé, l’obligation de faire vacciner les enfants, la construction de plusieurs centres de santé à travers le pays.

Le ministre de la santé et l’hygiène publique a rappelé que l’une des missions du gouvernement est celle de protéger la santé des populations, avant de lancer un appel à l’endroit des parents pour qu’ils conduisent leurs fillettes dans les centres de santé les plus proches, dans un intervalle de 6 mois, pour recevoir leur dose de ce vaccin.

Khader Coulibaly

(Stagiaire)

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart