Lutte contre le paludisme :Un nouvel outil pour lutter contre le moustique expérimenté

Vues: 49
Lecture: 2 minutes

Les moustiques résistent désormais aux insecticides conventionnels de santé publique.

C’est dans cette veine que l’Institut Pierre Richet (Ipr) de Bouaké et l’Institut national de santé publique (Insp) ont conduit un projet dénommé « Eave Tubes » durant le deuxième trimestre de 2019 dans plusieurs villages de la région du Gbêkê, a-t-on appris de Fraternité Matin, quotidien Gouvernemental.

Jeudi dernier, lors de l’atelier de restitution de la phase expérimentale dans les locaux dudit institut à Adjamé, le directeur de l’Insp, Dinard Kouassi a indiqué que « Eave Tubes » est une stratégie qui consiste à insérer dans les maisons des tubes traités et imprégnés d’insecticide. Ainsi ces outils attirent les moustiques en nombre et les éliminent.

Outil innovant de lutte anti vectorielle, il permet de réduire de deux fois le nombre de moustiques dans les maisons où il est installé. Il en est de même du risque de transmission du paludisme, selon les études.

Au dire de Mamadou Samba, directeur général de santé représentant le ministre de tutelle, Eugène Aka Aouélé, « Eave tube » va encore booster la bonne dynamique de la lutte contre l’anophèle dans le pays.

« Les efforts du gouvernement ivoirien et l’appui des partenaires, notamment le Fonds mondial et l’initiative du président américain pour la lutte contre le paludisme, ont permis de réduire substantiellement le nombre de malades entre 2015 et 2017. La Côte d’Ivoire est passée de la 6e place en 2015 à la 15e en 2017 »

Le projet « Eaves Tubes » est une recherche financée par la fondation Bill et Melinda Gates. Il est le fruit de la collaboration entre le ministère de la santé et de l’hygiène publique à travers l’Insp et London School of Tropical Medecine and Hygiene du Royaume-Uni, l’université de Pennysalvanie des Etats -Unis, IN2care(Pays-Bas) et le programme national de lutte contre le paludisme en Côte d’Ivoire.

Khader Coulibaly

(Stagiaire)

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart