Lutte contre le tabac en Côte d’Ivoire: L’industrie du tabac invite les députés en Suisse

Vues: 261
Lecture: < 1 minute

L’industrie du tabac invite des députés ivoiriens à une visite de site de fabrication de cigarettes en Suisse. L’information a été donnée mercredi au cours d’une conférence de presse à Abobo par le Réseau des ONG Actives pour le Contrôle du tabac de Côte d’Ivoire (Rocta-ci).

« Il nous est revenu que les firmes de tabac proposent un voyage en Suisse à des parlementaires de cette même Assemblée Nationale (de Côte d’Ivoire, ndlr) pour visiter les installations de transformation du tabac ».

Ce qui est considéré par les ONG comme une tentative de corruption. « Les autorités ivoiriennes se comportent comme si elles n’avaient pas mûri l’idée avant de signer le traité de la Convention-cadre pour la lutte antitabac », constate Dr. Boly Francis, secrétaire exécutif du Rocta-ci qui était aux côtés de son président Tall Lacina.

Selon nos informations auprès de plusieurs sources à l’Assemblée Nationale, il y a effectivement une invitation de l’industrie du tabac sur la table des députés. Mais, « ils ne sont pas encore partis », affirment nos sources. Qu’ils soient partis ou pas, le Rocta-ci appelle à l’encontre de ces industriels du tabac, l’application de l’Ordonnance N°2013-660 du 20 septembre 2013 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption.

Notamment en ses articles 28, 29, 30 et suivants de l’Ordonnance.

 

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart