Donald Trump et ses collaborateurs suivant en direct l'exécution d'Abou Bakr al-Baghadi, le chef de Daech en Syrie

Lutte contre le terrorisme: Les révélations de Donald Trump sur la mort d’Abou Bakr al-Baghadi

Vues: 28
Lecture: 1 minute

« Il est mort après avoir été poursuivi dans un tunnel.  (…) Onze enfants ont été retirés par nos forces, et n’ont pas été tués. Les seuls qui restaient étaient Baghdadi avec trois de ses enfants. Il a allumé son gilet muni d’explosifs, se suicidant avec les trois enfants. Son corps a été mutilé, le tunnel s’est effondré, mais les résultats des tests nous ont donné la certitude que c’était bien lui ».  Dans sa conférence de presse, de dimanche 27 octobre, retransmise par France 24, le président américain a révélé qu’Abou Bakr al-Baghadi, le chef du groupe Etat islamique, s’est suicidé, en Syrie, dans un tunnel, avec ses trois enfants.

« Il a passé ses derniers moments dans la terreur. Nous sommes restés dans sa citadelle durant deux heures et, après avoir récupéré des documents, nous sommes partis », a-t-il affirmé.

Donald Trump a indiqué que le chef terroriste  fait preuve de lâcheté, en « pleurnichant ». Il a rappelé son  que « C’était le créateur et le leader de Daech, le groupe le plus violent à travers le monde, a estimé Donald Trump. Les Etats Unis l’ont recherché durant des années, c’était la plus grande priorité pour la sécurité nationale de mon gouvernement. (…) Des commandos ont accompli leur mission. Le personnel américain a été extraordinaire. Personne n’a été perdu durant l’opération et un grand nombre de combattant ont été tué avec lui », dira-t-il.

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart