L'Imam Dicko Mahamoud, chef de file de la contestation contre l'ex-président malien IBK

Mali/ Coup d’état: le M5-RFP rejette toute connexion avec les militaires

Vues: 122
Lecture: < 1 minute
Le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques du Mali (M5-RFP), la coalition hétéroclite de chefs religieux, de la société civile et d’hommes politiques qui contestaient la présidence d’Ibrahim Boubacar Keita (IBK) a rejeté ce matin sur RFI, toute connexion avec la junte militaire qui a contraint le président à la démission. 

L’imam Mahmoud Dicko, figure de proue de la contestation, a confié qu’il n’avait aucun lien avec les militaires.

Pour autant, le M5-RFP ne devrait pas bouder son plaisir de voir IBK partir du pouvoir puisque, c’était sa principale revendication depuis des mois de contestation dans la rue. 

La coalition a même eu maille à collaborer avec Goodluck Jonathan, l’ex-president du Nigeria, en sa qualité de médiateur de la Cédéao qui refusait d’entendre la principal demande du M5.

On attend de voir dans les prochains jours comment le M5 va se positionner devant la junte militaire qui appelé à la mise en place d’une transition civile et à l’organisation d’élections dans les meilleurs délais.

Coulibaly Zié Oumar 

 
Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart