Goodluck_Jonathan, médiateur pour la Cédéao et Jean Claude Brou, secrétaire général de l'organisation Ouest africaine (Photo d'archives)

Mali: La Cédéao lève les sanctions

Vues: 94
Lecture: < 1 minute

La Cédéao vient dans un communiqué de lever les sanctions contre le Mali. C’est Nana Addo Akudo-Addo, président de la République du Ghana et président de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cédéao qui a signé le document annonçant cette levée.

“Prenant en compte ces avancées ( nomination d’un président et d’un Premier ministre civils de transition, retrait de la disposition dans la charte de la transition, qui permettait au Vice-président de la transition, chef de la junte militaire,  de remplacer le président de la transition en cas d’empêchement absolu, de la fixation de la durée de la transition à 18 mois…) notables vers la normalisation constitutionnelle et pour soutenir ce processus, les Chefs d’Etat et de gouvernement décident de la levée des sanctions sur le Mali. Ils appellent tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux à soutenir le Mali”, a écrit le Président en exercice de la Cédéao.

Ainsi donc, le Mali pourra être reconnecté aux circuits des échanges financières notamment au niveau de la Bcéao pour faire alimenter ses banques en liquidité. Ce qui va permettre aux opérateurs économiques de reprendre leurs activités dans le pays et dans la sous-région où tous les voisins immédiats avaient fermés leurs frontières.

Toutefois, la Cédéao demande aux nouvelles autorités maliennes de procéder à la libération de “tous les officiels milliaires et civils arrêtés depuis le 18 août 2020 et de la dissolution du Cnsp (la junte militaire qui a fait le coup d’état, NDLR)”.

Coulibaly Zié Oumar

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart