Politique ivoirienne : Guikahué livre des confidences de sa rencontre avec Gbagbo

Vues: 219
Lecture: 2 minutes

Le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Maurice Kakou Guikahué, a initié une rencontre d’échange avec les chefs de villages des départements de Gagnoa et d’Oumé. C’était ce dimanche à la place Bonwéli de la cité du Fromager.

L’occasion a été belle pour le député de Gagnoa sous-préfectures de livrer des secrets sur sa rencontre avec l’ancien président Laurent Gbagbo, en liberté provisoire à Bruxelles, après son acquittement par la Cour pénale internationale (Cpi).

« J’ai été à Bruxelles le 9 mai dernier pour rencontrer le président Laurent Gbagbo. Il m’a très bien reçu en tant qu’ainé avant de me faire savoir que l’heure n’est plus au passé de nos deux chapelles politiques. Mais plutôt à l’avenir de notre pays que nous devons préparer », a-t-il fait savoir.

L’honorable a revelé les messages qui lui ont été confiés par son mentor Henri Konan Bédié avant son départ à Bruxelles. « Le président Henri Konan Bédié m’a demandé de transmettre trois messages à Laurent Gbagbo. Le premier a été axé sur la compassion pour tout ce qu’il a subi. Deuxièmement, le président Henri Konan Bédié m’a dit de faire savoir à Laurent Gbagbo son enthousiasme par rapport à son acquittement. Mon mentor a enfin indiqué qu’il prie pour que notre frère revienne en Côte d’Ivoire parmi ses parents sans oublier les fils et filles de son pays », a-t-il mentionné.

L’ancien ministre de la santé a également fait des révélations concernant les chefs de villages. « Le président Laurent Gbagbo a insisté à avoir les nouvelles de certains d’entre vous ici présents. Souffrez que je vous épargne de certains détails. Je lui ai dit que vous étiez en pleine forme. Il m’a demandé de transmettre ses salutations à ses parents. Laurent Gbagbo m’a envoyé chez l’un de ses oncles, un certain Bouabré afin que je fasse savoir à ce dernier que notre rencontre a été effective », a-t-il ajouté.

Maurice Kakou Guikahué a laissé entendre à son auditoire qu’il a été témoin d’un échange téléphonique entre le président Laurent Gbagbo et son patron Henri Konan Bédié. « Le président Laurent Gbagbo m’a autorisé de le mettre en contact avec mon patron Henri Konan Bédié. Les deux ont échangé au téléphone sans que je ne sache le contenu de leur entretien », a-t-il développé.

L’honorable a évoqué la récente rencontre entre les anciens présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo. « Le 29 juillet dernier, le président Henri Konan Bédié a rencontré son frère Laurent Gbagbo à Bruxelles. Il était en compagnie de son épouse. Ensemble, ils ont pris la résolution d’œuvrer pour que la réconciliation soit effective dans notre pays », a-t-il conclu.

Selon lui, des cadres de son parti et ceux de la fronde du Front populaire ivoirien (Fpi) sillonneront toutes les contrées du pays pour parler de réconciliation nationale. Il a donc convié les chefs traditionnels à la rencontre du jour pour avoir leur bénédiction.

 

Doumbia Namory

Correspondant permanent dans la région du Goh

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart