Poursuites judiciaires: Les avocats de Guillaume Soro saisissent plusieurs instances internationales

Vues: 496
Lecture: < 1 minute

Les avocats  français William Bourdon, Brengarth Vincent, Celine Mokrame du barreau de Paris, membres du collectif des avocats de Guillaume Soro ont annoncé ce vendredi 7 février avoir saisi plusieurs instances internationales pour dénoncer les violations « graves » des droits de leurs clients. Il s’agit du Groupe travail sur les détentions arbitraires, les Rapporteurs spéciaux concernant la liberté d’expression ; les rapporteurs spéciaux sur l’indépendance de la justice et le Groupe de mission sur les disparitions forcées. Sur ce dernier groupe, Me William Bourdon et ses collègues ont évoqué la situation de Zébré Adama qui a été enlevé  depuis le 27 janvier, et dont ils sont sans  nouvelles. L’avocat français a fait cas également de l’arrestation Logbo Guy, le jeune frère de l’épouse de Guillaume Soro, jeudi. Le collectif d’avocats ivoirien a annoncé avoir saisi la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples.

Les avocats français qui rencontrés leurs clients ont dénoncé des conditions de carcérales « inédites » et des manquements graves de procédure. Brengarth Vincent a évoqué des interrogatoires à la Dst en l’absence des avocats. Interrogatoires que les personnes poursuivies ont été contraints de signer. Dans plusieurs cellules les avocats ont fait mention de réhabilitation de sanitaire par les personnes poursuivies eux-mêmes.

César Ebrokié

Partager
commentaires: 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

0

Your Cart